Tant va la cruche à l'eau...

Résumé : Un puits découvert lors les fouilles de la place Jules Verne sur la rive du vieux port de Marseille a livré une cinquantaine de cruches et vases à liquide en terre et en bois du XIVe siècle. L’origine des céramiques émaillées, vernissées ou sans revêtement est très diversifiée : les officines d’Italie (Toscane, Ligurie, Latium, Sicile) sont bien représentées, tout comme l’Espagne (Catalogne, Valence, Malaga), et les ateliers régionaux de Marseille et de Saint-Quentin près d’Uzès.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01508665
Contributor : Lucy Vallauri <>
Submitted on : Friday, April 14, 2017 - 2:09:22 PM
Last modification on : Wednesday, July 10, 2019 - 7:08:03 AM
Long-term archiving on : Saturday, July 15, 2017 - 3:56:57 PM

File

hesnard pasqualini vallauri.pd...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01508665, version 1

Collections

Relations

Citation

Antoinette Hesnard,, Michel Pasqualini, Lucy Vallauri. Tant va la cruche à l'eau... . Véronique Abel, Henri Amouric. Un goût d'Italie : céramiques et céramistes italiens en Provence du Moyen Age au XXe siècle., Narration, pp.19-20, 1993, 2.909.825.03.5. ⟨halshs-01508665⟩

Share

Metrics

Record views

125

Files downloads

84