Utiliser les corpus parallèles pour approcher la langue de la traduction en contexte institutionnel : le cas de la BCE

Résumé : [Problématique] Les corpus parallèles (au sens de W. Teubert) alignés sont devenus un outil quasi incontournable à la fois pour la formation et pour la pratique professionnelle de la traduction, a minima sous la forme (transparente pour l’utilisateur final) des mémoires de traduction. Ils font toutefois nettement moins l’objet d’approches en termes de corpus comparables (au sens de M. Baker cette fois), à tout le moins pour les discours spécialisés. La communication proposée visera donc à s’inscrire dans cette lacune en posant la question, dans un contexte de traduction institutionnelle très contraint, de savoir ce que les traductions dans plusieurs langues-cibles données (ici français, allemand et néerlandais) d’un texte original en anglais-source permettent de mettre en évidence en matière de « langue de la traduction ». Présente-t-elle des traits saillants en fonction de la langue ? En particulier par rapport aux corpus étalons disponibles ? Quelles convergences/divergences apparaissent entre ces traductions lorsqu’elles sont considérées en bloc ?[Corpus] Le corpus interrogé est composé des conférences de presse de la Banque Centrale Européenne des années 2015 et 2016. Il représente 19.883 mots dans le texte original EN et est aligné avec les trois traductions sous LF Aligner qui comptent chacune 23.931 mots en FR, 19.810 en DE et 21.324 en NL. Les textes individuels sont étiquetés et traités quantitativement sous TXM.[Discussion] Suite à une première étude exploratoire (Gautier / Nguyen Van 2016), portant, de façon comparée, sur les marqueurs de l’ambigüité, reconnue comme catégorie ‘moteur’ de ces textes, la contribution vise à dresser le portrait linguistique du genre discursif dans chacune des langues traduites, tant en termes de lexique que de catégories grammaticales de base. Il s’agira en particulier de se demander dans quelle mesure ces « portraits robots » permettent d’approcher la qualité de la traduction.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01505342
Contributor : Laurent Gautier <>
Submitted on : Tuesday, April 11, 2017 - 11:47:41 AM
Last modification on : Friday, July 19, 2019 - 9:22:17 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01505342, version 1

Collections

Citation

Laurent Gautier, Cyril Nguyen Van. Utiliser les corpus parallèles pour approcher la langue de la traduction en contexte institutionnel : le cas de la BCE. Congrès Mondial de Traductologie - CMT2017, Université Paris Ouest - Nanterre, Apr 2017, Nanterre, France. ⟨halshs-01505342⟩

Share

Metrics

Record views

243

Files downloads

179