Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La Biennale Traces en Auvergne-Rhône-Alpes : enjeux d’un réseau d’acteurs régionaux pour penser les mémoires, l’histoire et l’actualité du fait migratoire

Résumé : Les processus migratoires, longtemps exclus de la narration nationale, accèdent désormais à une forme de visibilité dans l'espace public, notamment à partir des initiatives de chercheur.se.s et « entrepreneurs de mémoire » : associations militantes, artistes, musées ou collectivités territoriales . Le réseau Traces en Auvergne-Rhône-Alpes est un « réseau-forum » à géométrie variable, réunissant des collectifs artistiques, des associations œuvrant dans le champ social ou culturel, diverses institutions publiques à vocation patrimoniale et des chercheur.se.s en sciences sociales. Ce réseau est né à la fin des années 1990 au sein et à partir d’une autre association régionale, ARALIS (Association Rhône-Alpes pour le Logement et l'Insertion Sociale) . Depuis sa création, Traces ne cesse d'interroger la place et les représentations des catégories dites « immigrés », et aujourd'hui « migrants », dans les processus de mémorialisation régionaux. Ce réseau est à l’initiative d’une biennale culturelle, dont la première édition s’est tenue en 2000. Cet article revient sur le rôle et le sens de Traces dans les processus de patrimonialisation des mémoires associées à l’immigration, et en particulier sur la dernière édition de sa biennale intitulée « Vous avez dit (crise des) migrants ? Figures d’hier et d’aujourd’hui » qui s'est tenue du 2 novembre au 9 décembre 2016 dans l’ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01501242
Contributor : Sarah Mekdjian <>
Submitted on : Tuesday, April 4, 2017 - 9:20:19 AM
Last modification on : Friday, March 27, 2020 - 12:50:08 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01501242, version 1

Collections

CNRS | EHESS | PACTE | PSL | UGA

Citation

Abdellatif Chaouite, Marina Chauliac, Philippe Hanus, Sarah Mekdjian. La Biennale Traces en Auvergne-Rhône-Alpes : enjeux d’un réseau d’acteurs régionaux pour penser les mémoires, l’histoire et l’actualité du fait migratoire. Hommes & migrations, Musée de l’histoire de l’immigration 2017, pp.151-162. ⟨halshs-01501242⟩

Share

Metrics

Record views

251