Réfugiés, « guest » ou migrants illégaux ? Réflexion sur les formes de catégorisation des réfugiés syriens et des Palestiniens de Syrie au Liban et en Jordanie

Abstract : Le Liban et la Jordanie ne sont pas signataires de la Convention de Genève de 1951 sur les réfugiés. Seuls les Palestiniens sont reconnus comme réfugiés par les autorités dans l'État où ils ont leur résidence habituelle, et lorsqu'ils sont inscrits auprès de l'UNRWA. En l'absence de législation spécifique pour assurer l'enregistrement et la protection des réfugiés, c'est le HCR qui met en place des procédures d'asile et collabore avec les autorités des pays concernés avec la signature d'un Memorandum of understanding qui précise le mandat du HCR. Ces accords sont le plus souvent signés dans des contextes spécifiques pour répondre à des crises particulières, comme la crise irakienne post-2003, et s'appliquent difficilement à des situations nouvelles. Les réfugiés syriens, mais avant les Irakiens ou autres (Somaliens, Soudanais, etc.) se retrouvent donc dans une situation juridique assez précaire. Ils doivent s'enregistrer auprès du HCR pour obtenir le statut de réfugié et parallèlement remplir les conditions de résidence telles qu'elles sont définies par leur Etat d'accueil. Les personnes qui fuient donc les conflits de la région se retrouvent donc catégorisés de façons différentes par les organisations internationales et leurs Etats d'accueil. Ces derniers ont une acception politique de la présence de ces migrants forcés et leur catégorisation fluctue (migrants, réfugiés, invités, illégaux). Cette présentation analysera la multiplicité des formes et enjeux de catégorisation à partir des expériences des Syriens et Palestiniens de Syrie au Liban et en Jordanie.
Type de document :
Communication dans un congrès
Colloque international L’étiquetage comme réfugié : Approches comparées des pratiques institutionnelles, Mar 2017, Paris, France
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01500504
Contributeur : Kamel Doraï <>
Soumis le : lundi 3 avril 2017 - 13:14:01
Dernière modification le : mardi 4 avril 2017 - 01:11:10

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01500504, version 1

Collections

Citation

Kamel Doraï. Réfugiés, « guest » ou migrants illégaux ? Réflexion sur les formes de catégorisation des réfugiés syriens et des Palestiniens de Syrie au Liban et en Jordanie. Colloque international L’étiquetage comme réfugié : Approches comparées des pratiques institutionnelles, Mar 2017, Paris, France. 〈halshs-01500504〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

119