Penser l'économie du temps dans une perspective servicielle : un enjeu de santé et de performance économique

Résumé : Les problématiques de temps de travail cristallisent des enjeux de santé et d’efficacité économique dont la relation appelle à être construite dans une perspective servicielle. La conception taylorienne du temps de travail et le modèle industriel qui la soutient n’apparaissent plus pertinents au regard des mutations économiques et des formes de mobilisation de l’activité dans le travail. A partir d’une approche méthodologique réflexive entre l’intervention et la recherche fondée sur une expérience d’accompagnement du secteur de la propreté en France, nous proposons d’apporter des éléments d’analyse soulignant l’enjeu de repenser une économie du temps soutenue par de nouveaux cadres de références, en économie et dans les sciences du travail, en cohérence avec les spécificités et les dynamiques de création de valeur dans les activités de service.
Type de document :
Article dans une revue
Revue Economique et Sociale, Société d'études économiques et sociales — SEES, 2017, 75 (1), pp.25-40
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01499652
Contributeur : Pierre-Yves Le Dilosquer <>
Soumis le : vendredi 31 mars 2017 - 17:26:52
Dernière modification le : mercredi 4 juillet 2018 - 23:14:05

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01499652, version 1

Collections

Citation

Pierre-Yves Le Dilosquer, Sandro De Gasparo. Penser l'économie du temps dans une perspective servicielle : un enjeu de santé et de performance économique. Revue Economique et Sociale, Société d'études économiques et sociales — SEES, 2017, 75 (1), pp.25-40. 〈halshs-01499652〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

156