Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Jean Chaintron, l’exercice du pouvoir préfectoral par un communiste

Résumé : Jean Chaintron est un militant communiste, permanent du PCF et résistant dans les maquis limousins pendant la Seconde Guerre mondiale. À la libération, il est nommé préfet de la Haute-Vienne le 9 septembre 1944. Il doit alors s’imposer à la préfecture d’un département à l’heure de la mise en place des nouveaux pouvoirs politiques après la chute du régime de Vichy, et des premiers rendez-vous électoraux de l’après-guerre durant lesquels socialistes et communistes s’affrontent en Haute-Vienne. Jean Chaintron doit acquérir une légitimité à son poste tout en continuant à occuper une place de dirigeant politique au sein du Parti communiste français jusqu’à son éviction de la préfectorale le 19 novembre 1947.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01499350
Contributor : Cgc - Université de Bourgogne <>
Submitted on : Friday, March 31, 2017 - 11:54:15 AM
Last modification on : Monday, September 7, 2020 - 11:48:09 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01499350, version 1

Collections

Citation

Anna Hihn. Jean Chaintron, l’exercice du pouvoir préfectoral par un communiste. Territoires contemporains, Université de Bourgogne, 2017, Histoire documentaire du communisme, http://tristan.u-bourgogne.fr/CGC/publications/Histoire_documentaire_communisme/Anna_Hihn.html. ⟨halshs-01499350⟩

Share

Metrics

Record views

84