Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Atomisation ou concentration des systèmes partisans ?

Abstract : Le chapitre traite de l'évolution des systèmes partisans, d'abord en France, puis dans les grands pays européens. Le système partisan français a à la fois connu une réduction du nombre de partis significatifs au début de la V° République, puis une certaine atomisation à partir des années 1980 avec l’apparition de forces politiques nouvelles, mais aussi un processus de concentration autour de seulement deux grands partis de gouvernement. Autrement dit, il y a eu à la fois augmentation du nombre de partis significatifs mais création d’un « système bipartisan, imparfait et fragile » (Grunberg, 2008). Pour l’Europe de l’Ouest, l’existence de deux partis de gouvernement par pays est assez générale, mais ils sont plus ou moins puissants et la tendance est à l’érosion de leurs suffrages. Une évolution qui n’est pas conjoncturelle, mais plus fondamentalement dépendante des transformations économiques et des changements de valeurs.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01494152
Contributor : Pierre Bréchon Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, March 22, 2017 - 6:06:31 PM
Last modification on : Saturday, June 25, 2022 - 8:01:56 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01494152, version 1

Collections

UGA | CNRS | PACTE

Citation

Pierre Bréchon. Atomisation ou concentration des systèmes partisans ?. Andolfatto Dominique, Gougeon Alexandra. Les partis politiques, ateliers de la démocratie, Presses de l'Université de Bruxelles, 2016, 978-2-8004-1606-9. ⟨halshs-01494152⟩

Share

Metrics

Record views

232