Le lac Tchad, entre l'assèchement et l'intrusion de Boko Haram : la faute au changement climatique, ou à l'immobilité politique?

Marc Lavergne 1
1 EMAM - Equipe Monde Arabe et Méditerranée
CITERES - Cités, Territoires, Environnement et Sociétés
Résumé : La situation humanitaire sur les rives du lac Tchad est catastrophique ; mais elle ne semble pas due prioritairement à des facteurs climatiques. L'intrusion de Boko Haram sur les bords et les îles du lac, où il peut se cacher et terroriser la population, est déterminante. Mais fondamentalement, c'est le désintérêt du gouvernement tchadien et des autres Etats riverains qui explique la vulnérabilité de la population du lac. Des efforts de développement auraient pu être menés pour tirer parti de cet écosystème exceptionnel en milieu sahélien.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01494017
Contributor : Marc Lavergne <>
Submitted on : Wednesday, March 22, 2017 - 3:13:27 PM
Last modification on : Tuesday, February 12, 2019 - 1:19:24 AM
Long-term archiving on : Friday, June 23, 2017 - 1:22:15 PM

Files

Rapport final lac Tchad.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01494017, version 1

Collections

Citation

Marc Lavergne. Le lac Tchad, entre l'assèchement et l'intrusion de Boko Haram : la faute au changement climatique, ou à l'immobilité politique?. [Research Report] Sawaconsulting. 2017, 11 p. ⟨halshs-01494017⟩

Share

Metrics

Record views

455

Files downloads

3210