Caricatures, racisme et modernité : débats autour de la nouvelle anthropologie de l’islam

Résumé : Suite aux attentats visant Charlie Hebdo et d’autres lieux en janvier 2015, la ministre de l’éducation décida d’instaurer une minute de silence dans les écoles. Celle-ci n’a pas été toujours respectée, ce qui a donné lieu à de vifs débats. Le présent texte vise à prendre de la distance par rapport à ces questions en les restituant dans un contexte plus large. Des caricatures de Mahomet peuvent-elles être racistes ? S’agit-il d’un « manque de respect », d’« incitation à la haine religieuse et ethnique » ? Tel dessin présentant un musulman ou un prophète coiffé d’une bombe est-il islamophobe ? La modernité séculière inclut-elle l’islam ? La liberté d’expression doit-elle être aménagée ? On prendra pour base de discussion l’analyse de l’anthropologue Saba Mahmood, professeur à l’Université de Berkeley, à propos des dessins controversés du journal danois Jyllands-Posten en 2005. Sa thèse est ambitieuse : elle propose une redéfinition de la modernité telle qu’elle est comprise en Occident.
Type de document :
Autre publication
Article publié sur le carnet de recherche de l'IPRA: http://ipra.hypotheses.org/438 2016
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01493346
Contributeur : Sébastien Urbanski <>
Soumis le : mardi 21 mars 2017 - 14:02:20
Dernière modification le : lundi 27 mars 2017 - 11:59:08

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01493346, version 1

Collections

Citation

Sébastien Urbanski. Caricatures, racisme et modernité : débats autour de la nouvelle anthropologie de l’islam. Article publié sur le carnet de recherche de l'IPRA: http://ipra.hypotheses.org/438 2016. <halshs-01493346>

Partager

Métriques

Consultations de la notice

37