L’enseignement du fait religieux à l’école publique: influence des paradigmes de la sécularisation et de la recomposition du religieux

Résumé : Les promoteurs de l'« enseignement du fait religieux » à l'école publique utilisent souvent des distinctions conceptuelles issues des sciences sociales. La distinction entre « les religions » et « le religieux » est particulièrement mobilisée. Ces deux termes sont ambigus en raison de la coexistence de deux paradigmes, celui de la sécularisation des religions et celui de la recomposition du religieux. Cela explique une certaine indétermination des objectifs de l'enseignement du fait religieux, qui dérive parfois vers un enseignement religieux.
Type de document :
Article dans une revue
Revue des Sciences sociales, Presses Universitaires de Strasbourg, 2013
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01491437
Contributeur : Sébastien Urbanski <>
Soumis le : jeudi 16 mars 2017 - 18:13:36
Dernière modification le : lundi 20 mars 2017 - 14:13:58

Fichier

Revue des sciences sociales.pd...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01491437, version 1

Collections

Citation

Sébastien Urbanski. L’enseignement du fait religieux à l’école publique: influence des paradigmes de la sécularisation et de la recomposition du religieux. Revue des Sciences sociales, Presses Universitaires de Strasbourg, 2013. <halshs-01491437>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

38

Téléchargements du document

49