Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

La recherche en langues de spécialité comme analyse de discours :réflexions théorico-méthodologiques dans la recherche francophone

Résumé : La communication posera la question des conséquences théoriques, mais surtout méthodologiques, du postulat aujourd’hui largement admis selon lequel les langues de spécialité (selon la dénomination traditionnelle) ne sont nullement isolables en système (par exemple au travers d’une terminologie), mais seulement en discours, à travers des usages, des acteurs, des communautés discursives et des textes où c’est un système linguistique dans toute sa complexité qui est mis en oeuvre. Ce tournant de la recherche, dans l’espace francophone et au delà, peut être borné par la redéfinition de l’objet d’étude par Lerat (1995 : 20), qui envisage la ‘langue de spécialité’ comme « une langue naturelle considérée en tant que vecteur de connaissances spécialisées » - une définition qui met en avant l’unicité de la langue concernée et la diversité des situations. Il est également largement nourri par le travail de réflexion épistémologique des anglicistes de spécialité qui ont mis en avant la notion de champ, tel que le définit Petit (2010 : 9) :Nous appellerons domaine spécialisé tout secteur de la société constitué autour et en vue de l’exercice d’une activité principale qui, par sa nature, sa finalité et ses modalités particulières ainsi que par les compétences particulières qu’elle met en jeu chez ses acteurs, définit la place reconnaissable de ce secteur au sein de la société et d’un ensemble de ses autres secteurs et détermine sa composition et son organisation spécifiques.Le passage d’une approche termino- et systemo-centrée à une entrée par la spécialité fait en partie voler en éclat les classifications horizontales et verticales souvent convoquées dans les travaux de la période 1970-2000 et soustrait les problématiques à des catégorisations héritées des disciplines académiques. Enfin, sur le terreau fertile de l’Ecole française d’Analyse du Discours, les tendances actuelles cherchent à dépasser, par exemple avec les essais de mise en oeuvre en contexte spécialisé de la notion de formule élaborée par Krieg-Planque (2009) - voir sur ce point la thèse de Joyeux (2016) -, des approches strictement descriptives pour intégrer une dimension évaluative et critique. Ces éléments de discussion seront illustrés à partir de plusieurs travaux en cours autour des discours spécialisés de la filière « vin » en France. Ne pouvant être réduit à une discipline académique, incluant un ensemble de procès parfois approchés aussi comme relevant de la langue des affaires (vente, importation/exportation de vins) ou du droit (cahiers des charges des AOC par exemple), ce domaine semble en effet particulièrement bien adapté pour ‘faire le tour’ des enjeux d’une approche discursive des productions spécialisées. Ce faisant, une attention particulière sera accordée à la question des sources et de leur accès dans la mesure où elles doivent constituer les observables du linguiste : ancrant le spécialisé dans l’usage discursif, de telles approches ne peuvent être développées qu’à partir de larges corpus représentatifs du champ.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01484930
Contributor : Laurent Gautier <>
Submitted on : Wednesday, March 8, 2017 - 9:09:53 AM
Last modification on : Friday, July 19, 2019 - 9:22:17 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01484930, version 1

Collections

Citation

Laurent Gautier. La recherche en langues de spécialité comme analyse de discours :réflexions théorico-méthodologiques dans la recherche francophone. Symposium Fachsprache Französisch, htw Saar, Mar 2017, Saarebruck, Allemagne. ⟨halshs-01484930⟩

Share

Metrics

Record views

306

Files downloads

390