Bibliothèque

Résumé : La bibliothèque comme « lieu de l'histoire » a récemment émergé de la réflexion des historiens sur l'historicité de leurs pratiques. Elle y est abordée sous trois angles : comme l'organe collecteur et conservatoire de textes et d'images qui sont la matière première de l'historien dans ses opérations principales ; comme le cadre du travail savant, jusqu'au développement des bibliothèques virtuelles qui déboulonnent progressivement la nécessité d'une fréquentation physique des lieux ; enfin, comme le lieu de reconnaissance d'une communauté, la manifestation visible d'un « collège invisible ». Lier ces trois dimensions, c'est reprendre la suggestion de Christian Jacob, de « considérer les savoirs à la fois comme le produit et comme le principe constituant de configurations spatiales ». Les bibliothèques ne sont donc pas réductibles à la somme des livres qui les composent ni à l'enceinte des murs qui les enserrent. Elles donnent forme à une certaine conception du métier d'historien et du savoir historique, autant qu'elles peuvent être configurées par les cadres sociaux et épistémologiques de leur temps.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Claude Gauvard, Jean-François Sirinelli. Dictionnaire de l'historien, Presses universitaires de France, pp.62-65, 2015
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01483453
Contributeur : Emmanuelle Chapron <>
Soumis le : dimanche 5 mars 2017 - 22:05:42
Dernière modification le : mardi 7 mars 2017 - 01:08:13

Fichier

Chapron Bibliothèque DMH.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01483453, version 1

Collections

Citation

Emmanuelle Chapron. Bibliothèque. Claude Gauvard, Jean-François Sirinelli. Dictionnaire de l'historien, Presses universitaires de France, pp.62-65, 2015. <halshs-01483453>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

53

Téléchargements du document

36