La bibliothèque, la carte et le territoire

Résumé : La circulation des livres participe d'une manière spécifique à la construction et au fonctionnement des espaces savants et les bibliothèques sont un observatoire pertinent de ces phénomènes. La diffusion des normes et des modèles bibliothéconomiques, les canaux de l'approvisionnement en livres ou la diffusion des catalogues sont autant de dossiers qui permettent de réinterroger l'institution-bibliothèque à la lumière de nouvelles catégories, spatiales, d'analyse. L'observation a été limitée à un petit nombre de cas, suffisamment lourds de sens pour ouvrir vers des formes de généralisation : la bibliothèque d'un érudit provincial « moyen », le nîmois Jean-François Séguier, la bibliothèque universitaire de Göttingen assise au coeur d'un important complexe intellectuel, la bibliothèque Laurentienne de Florence, qui polarise depuis le XVI e siècle les peregrinationes eruditae européennes ou encore la Bibliothèque royale de Paris répondaient à ces exigences.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Pierre-Yves Beaurepaire. La communication en Europe. De l'âge classique au siècle des Lumières, Belin, pp.215-265, 2014
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01483446
Contributeur : Emmanuelle Chapron <>
Soumis le : dimanche 5 mars 2017 - 21:44:20
Dernière modification le : mardi 7 mars 2017 - 01:08:57
Document(s) archivé(s) le : mardi 6 juin 2017 - 12:26:33

Fichier

Chapron Saada La bibliothèqu...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01483446, version 1

Collections

Citation

Emmanuelle Chapron, Anne Saada. La bibliothèque, la carte et le territoire. Pierre-Yves Beaurepaire. La communication en Europe. De l'âge classique au siècle des Lumières, Belin, pp.215-265, 2014. 〈halshs-01483446〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

77

Téléchargements du document

91