Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Que faire à l’école avec les langues africaines ?

Résumé : Il est redevenu à la mode de parler de l’introduction à l’école primaire des langues africaines dites « maternelles ». Cependant, une ambiguïté persiste dans les discours sur ces sujets : veut-on promouvoir l’enseignement des langues africaines à l’école, l’enseignement en langues africaines, ou les deux ? Le même flou se retrouve au sujet de ce qu’il serait souhaitable d’enseigner avec ces langues. Faudrait-il prendre les manuels existants en français ou en anglais et les traduire dans les langues maternelles ? Ne vaudrait-il pas mieux utiliser les langues africaines pour enseigner autre chose, mais quoi ? Les savoirs locaux, qui sont appelés parfois « traditionnels » ou « endogènes », sont relativement peu mis à contribution dans les pratiques éducatives des pays francophones d’Afrique subsa¬harienne. Nous plaidons pour leur utilisation ration¬nelle dans les programmes scolaires de l’enseignement de base et même au-delà. Les langues locales en sont le moyen d’expression original. De cette façon, nous espérons œuvrer positivement à la fois pour la promotion des langues africaines et pour celle des savoirs africains. D’autre part, en présentant les leçons aussi bien en langues africaines qu’en français (ou potentiellement en anglais), nous souhaitons aussi pouvoir combler la brèche qui sépare le milieu rural du milieu urbain : les savoirs locaux ne doivent pas être réservés aux élèves des villages qui sont censés mieux maîtriser les langues africaines.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01481916
Contributor : Henry Tourneux <>
Submitted on : Friday, March 3, 2017 - 9:14:04 AM
Last modification on : Friday, March 27, 2020 - 4:04:23 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01481916, version 1

Collections

Citation

Henry Tourneux, Hadidja Konaï. Que faire à l’école avec les langues africaines ?. 7th World Congress of African Linguistics, Aug 2012, Buea, Cameroun. pp.376-387. ⟨halshs-01481916⟩

Share

Metrics

Record views

98