Les marins sont-ils encore à bord ? : La séparation de l’armateur et de l’employeur. L’exemple des navires de pêche dits franco-espagnols.

Résumé : Les navires de pêche dits franco-espagnols sont des navires immatriculés en France, battant pavillon français, pêchant dans les quotas de pêche attribués à la France, mais appartenant à des intérêts espagnols, dotés d'un équipage espagnols, débarquant leur pêche essentiellement en Espagne. Cet équipage est souvent géré par une société installée en Espagne et affiliés au régime social espagnol, quand la navire de pêche est géré par une entreprise situé en France, dotée au moins d'un établissement stable d'exploitation. la dissociation de l'armateur du navire et de l'employeur des marins interroge dans le cadre de la politique commune des pêches et des rattachements sociaux aux droits nationaux des Etats membres de la Communauté européenne.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01481217
Contributor : Patrick Chaumette <>
Submitted on : Thursday, March 2, 2017 - 12:37:48 PM
Last modification on : Wednesday, June 27, 2018 - 4:00:05 PM
Long-term archiving on : Wednesday, May 31, 2017 - 2:20:07 PM

File

Marins franco-espagnols-Annuai...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01481217, version 1

Collections

Citation

Patrick Chaumette. Les marins sont-ils encore à bord ? : La séparation de l’armateur et de l’employeur. L’exemple des navires de pêche dits franco-espagnols. . Annuaire de Droit Maritime et Océanique, XXIII (23), CDMO, Université de Nantes, pp.179-199, 2005, Annuaire de Droit Maritime et Océanique, 1259-4962. ⟨halshs-01481217⟩

Share

Metrics

Record views

86

Files downloads

716