De la variation modale dans les complétives

Résumé : La variation modale entre l'indicatif et le subjonctif dans les complétives constitue l'une des questions classiques les plus complexes de la grammaire française. Il sera ici question de présenter quelques aspects de cette variation, notamment dans le contexte d'une complétive dépendante d'un verbe dit d'opinion (penser, croire, conclure, etc.). Contrairement à toutes les autres marques flexionnelles (personnelles, temporelles et aspectuelles), la marque modale semble entretenir un rapport déterminant avec un élément qui est en dehors de la « proposition » elle-même, en l’occurrence le verbe de la proposition principale. Ce mécanisme de sélection modale s’opère dans le cadre d’une interaction complexe entre le type sémantique du verbe principal et les contextes syntaxiques d’une négation ou d’une interrogation totale avec inversion du clitique sujet.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [2 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01471249
Contributor : Lotfi Abouda <>
Submitted on : Sunday, February 19, 2017 - 5:27:49 PM
Last modification on : Friday, January 4, 2019 - 5:33:35 PM
Long-term archiving on : Saturday, May 20, 2017 - 5:50:17 PM

File

Abouda_98b.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01471249, version 1

Collections

Citation

Lotfi Abouda. De la variation modale dans les complétives. Le Langage et l'Homme, Cortil-Wodon : EME, 1998, Temps et texte, XXXIII. ⟨halshs-01471249⟩

Share

Metrics

Record views

91

Files downloads

131