Les politiques de "loisir" et le génocide des Rwandais tutsi : Du racisme culturel aux donjons de la mémoire (1957-2013)

Abstract : Au coeur de la vingtième commémoration officielle du génocide des Tutsi au Rwanda, cet article montre le rôle joué par des mouvements de jeunesse à vocation sportive et pédagogique dans la maturation pratique et idéologique du massacre. De 1957 à nos jours, ces activités ont alimenté des appareils de contrôle social et de mobilisation politique des membres et responsables de ces mouvements de jeunesse. Il s’en dégage un ensemble de politiques culturelles impliquées dans la fabrication « émulatrice » de l’idéologie du génocide, aujourd’hui appréhendée comme le principal combat des « gardiens de la mémoire ».
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01468748
Contributor : Thomas Riot <>
Submitted on : Wednesday, February 15, 2017 - 4:58:17 PM
Last modification on : Wednesday, July 17, 2019 - 2:45:07 AM

Identifiers

Citation

Riot Thomas. Les politiques de "loisir" et le génocide des Rwandais tutsi : Du racisme culturel aux donjons de la mémoire (1957-2013). Politique africaine, Karthala, 2014, 1 (133), pp.131-151. ⟨10.3917/polaf.133.0131⟩. ⟨halshs-01468748⟩

Share

Metrics

Record views

199