Langage et pouvoir : les lectures publiques de poésie en R.D.A. dans les années soixante

Résumé : L'exemple des lectures publiques de poésie en R.D.A. au début des années 60 illustre les rapports de pouvoir entre les autorités et les poètes. Ces lectures témoignent de l'importance alors accordée au pouvoir de subversion de la parole poétique. Au cours des années 1960 à 1963, la "vague poétique" représente un espace de liberté d'expression sur lequel la FDJ met peu à peu la main par le biais de structures autoritaires : dans la seconde moitié des années 1960, les lectures ne sont plus qu'un espace d'auto-représentation du pouvoir et accélèrent la rupture entre le pouvoir et les intellectuels.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01465860
Contributor : Anne-Marie Pailhès <>
Submitted on : Monday, February 13, 2017 - 11:03:01 AM
Last modification on : Monday, September 2, 2019 - 3:46:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01465860, version 1

Collections

Citation

Anne-Marie Pailhes. Langage et pouvoir : les lectures publiques de poésie en R.D.A. dans les années soixante. Langage et pouvoir en interaction, 1995, 2-902 126-13-1. ⟨halshs-01465860⟩

Share

Metrics

Record views

43