Famille et Etat dans les écrits de droit public des Politiques aux Etatistes (milieu XVIème – milieu XVIIème) : de la juxtaposition à la séparation ?

Résumé : Sous l’Ancien Régime, il est classique de comparer le pouvoir du père au pouvoir du roi, le roi endossant alors une figure particulière à l’égard de sa propre famille (son frère biologique doit, par exemple, être considéré comme son fils symbolique). Ainsi se trouve tracé le lien entre la famille et l’Etat. Dans cette lignée, on a coutume de dire (et les développements contemporains sur la formation de l’Etat relayent cette opinion) que la famille est la première cellule de l’Etat. Les Politiques eux-mêmes insistaient pour faire remonter la monarchie à la cellule familiale. Cependant, une évolution a lieu au début du XVIIème siècle, écartée par l’historiographie, ce que cette contribution a vocation à démontrer. Une lente et minutieuse enquête lexicographique a dû être menée. Elle était certes compliquée dans la mesure où les réflexions des juristes de Louis XIII et de Richelieu sont très dispersées dans l’ensemble de l’œuvre. Pour autant, elle ne fut pas moins riche de résultats. Il ressort que les juristes n’envisagent plus la famille comme le premier maillon de la chaîne. Or, si la famille est désormais absente, il n’y a que trois possibilités à envisager : ou bien l’Etat est un tout formé par une masse indéfinie, ou bien l’Etat est la somme d’agrégats individuels, ou bien il est la combinaison de plusieurs corps. C’est manifestement la troisième hypothèse qui est retenue, faisant le trait d’union entre l’Etat bodinien fondé sur la famille et le Léviathan de Hobbes qui englobe des individus sujets. Ce ne sont donc plus des familles mais des individus regroupés dans des corps qui composent l’entité étatique.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01465810
Contributor : Caroline Regad <>
Submitted on : Monday, February 13, 2017 - 10:32:21 AM
Last modification on : Friday, December 7, 2018 - 2:30:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01465810, version 1

Collections

Citation

Caroline Regad. Famille et Etat dans les écrits de droit public des Politiques aux Etatistes (milieu XVIème – milieu XVIIème) : de la juxtaposition à la séparation ? . Pensée politique et famille, pp.201-212, 2016. ⟨halshs-01465810⟩

Share

Metrics

Record views

250