Des cadres de guerre vulnérables ?La série Homeland, une heuristique critique de la « guerre au terrorisme »

Eric Macé 1, 2
2 UMR5116
Université Bordeaux Segalen - Bordeaux 2, CED - Centre Émile Durkheim
Résumé : Une lecture herméneutique de la série télévisuelle états-unienne Homeland, consacrée à la « guerre au terrorisme » contre le jihadisme armé depuis 2001, permet de montrer que cette fiction, par-delà les lectures idéologiques qu’on pourrait en faire, explore de façon heuristique les opérations de cadrage, de rupture de cadre et de recadrage qui caractérisent conjointement l’exploration des mondes possibles par la fiction et le travail des acteurs sociaux engagés dans les guerres contemporaines. Par une description fine des opérations narratives réalisées par la série dans le triptyque des trois premières saisons, cet article cherche à montrer que la fiction rejoint ici les préoccupations théoriques et méthodologiques d’une sociologie des guerres issues de la décomposition de l’ordre postcolonial.
Complete list of metadatas

Cited literature [5 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01461446
Contributor : Caroline Sagat <>
Submitted on : Wednesday, February 8, 2017 - 10:50:52 AM
Last modification on : Monday, June 17, 2019 - 6:26:11 PM

File

RES_199_0071.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Collections

Citation

Eric Macé. Des cadres de guerre vulnérables ?La série Homeland, une heuristique critique de la « guerre au terrorisme ». Réseaux, La Découverte, 2016, pp.71-97. ⟨http://www.cairn.info/revue-reseaux-2016-5-page-71.htm⟩. ⟨10.3917/res.199.0071⟩. ⟨halshs-01461446⟩

Share

Metrics

Record views

165

Files downloads

15