ESPACE PARTAGÉ DES DONNÉES POUR LES JEUNES SANS SOLUTION (ESPADON-J2S)

Résumé : ESPADON-JSS — Espace de Partage de Données pour les Jeunes Sans Solution — est une expérimentation portée par l’académie de Nantes qui vise à « établir le repérage et le suivi des sortants du second degré sans certification reconnue (sans diplôme ou seulement le brevet des collèges ou le certificat de formation générale). Pour se faire, un outil informatisé partagé entre différentes structures ayant en charge l’insertion des jeunes en difficulté sera élaboré. Cet outil doit permettre de réduire fortement le nombre de jeunes sortants du système éducatif « sans solutions » ou en situation de décrochage. Il vise surtout à proposer systématiquement un dispositif de prise en charge, en renforçant la collaboration entre les différentes structures. » [projet ESPADON, 2009, p. 2]. Le Centre de recherche en éducation de Nantes (CREN), en charge de cette évaluation, se trouve dans une position délicate pour évaluer de manière complète ce dispositif, car la mise en œuvre du projet n’a pas été menée jusqu’à son terme, faute de sollicitation de la Commission nationale Informatique et liberté (CNIL) d’une part, de l’instauration d’un autre outil, appelé SIEI (Service interministériel d’échanges d’information), par l’administration centrale du Ministère de l’éducation nationale, d’autre part. Cette décision a été prise avant même la remise de ce rapport et rend donc a priori l’évaluation d’ESPADON-JSS sans objet (il n’y a pas de résultats à analyser), et inutile (le résultat de l’expérimentation n’a pas d’enjeux). Toutefois, il nous a semblé nécessaire d’aller jusqu’au bout de la mission d’évaluation qui nous a été confiée, ne serait-ce que pour rendre compte des actions menées pendant plus d’un an au titre d’ESPADON, à savoir la réalisation d’un système d’informations partagées et l’instauration d’un partenariat interinstitutionnel. D’un point de vue méthodologique, notre évaluation s’appuie sur des comptes rendus de réunions et de documents compilés lors des réunions du comité de pilotage et de bassin, complétés par dix-huit entretiens semi-directifs réalisés auprès des responsables institutionnels. Il convient tout d’abord de souligner que l’expérimentation s’inscrit dans un contexte particulier où le décrochage scolaire est considéré comme un problème public que le politique entend résoudre, avec l’appui du Haut commissariat à la jeunesse. Soulignons également que l’académie de Nantes a accumulé une longue expérience en matière de partenariat interinstitutionnel et qu’elle avait, bien avant l’expérimentation, une application informatique similaire, intitulée JASMIN. Les observations et les entretiens réalisées révèlent des positionnements et des conceptions propres à chaque institution dans la définition de ce que sont les « jeunes sans solutions » ( décrocheurs, déscolarisés, « rupturants »…) et dans les référentiels d’action à mener : orientés vers la qualification scolaire pour les uns, vers l’insertion sociale et professionnelle pour les autres. Cela étant, la convention signée entre les acteurs crée véritablement les conditions d’une action collective en fonction des postures stratégiques de chacun, visibles dans l’usage qui peut être fait de l’outil informatique, mêlant appréhension (perte de sens du « métier », non prise en compte de la complexité des sujets) et attentes (innovation professionnelle, collecte de données de pilotage et institutionnalisation de la coopération entre acteurs). Certains aspects de l’expérimentation demeurent néanmoins peu interrogés, en particulier, l’objectif final du dispositif : quel type d’actions, de suivis, quelle orientation globale, plutôt le maintien en formation initiale, plutôt des voies d’entrée spécifiques dans le monde du travail, quelle part relève de l’action sociale, en un mot, de quelles « solutions » relèvent les « sans solutions » ?
Type de document :
Rapport
[Rapport de recherche] Centre de recherche en éducation de Nantes, Université de Nantes. 2011
Liste complète des métadonnées


https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01456649
Contributeur : Christophe Michaut <>
Soumis le : dimanche 5 février 2017 - 18:00:27
Dernière modification le : lundi 13 février 2017 - 09:21:10
Document(s) archivé(s) le : samedi 6 mai 2017 - 13:01:35

Fichier

Rapport final évaluation ESPA...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01456649, version 1

Collections

TICE | LARA | CREN

Citation

Pierre-Yves Bernard, Christophe Michaut, Sanselme Franck. ESPACE PARTAGÉ DES DONNÉES POUR LES JEUNES SANS SOLUTION (ESPADON-J2S). [Rapport de recherche] Centre de recherche en éducation de Nantes, Université de Nantes. 2011. <halshs-01456649>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

115

Téléchargements du document

33