Des Médicis aux Habsbourg-Lorraine

Résumé : L’extinction de la lignée masculine des Médicis à la mort du grand-duc Jean Gaston en juillet 1737 marque une rupture profonde dans l’histoire toscane. On s’intéressera ici aux deux premiers souverains habsbourg-lorrains, François Etienne (1737-1765) et Pierre-Léopold (1765-1790). François Etienne, empereur en 1745, réside à Vienne et est représenté à Florence par un conseil de Régence. Sous son règne, la situation extérieure longtemps instable et les oppositions politiques internes pèsent sur le cours des réformes entreprises pour renforcer l’autorité souveraine et améliorer le fonctionnement des institutions. Pierre-Léopold, son second fils, lui succède en 1765 et quitte le grand-duché en 1790 pour prendre la tête de l’Empire à la mort de son frère Joseph II. Il met en œuvre un projet complexe de transformation de l’Etat et de la société, largement ouvert aux suggestions de la réflexion politique et économique européenne. Sur l’instauration du libre-échange saluée par les physiocrates français ou sur le nouveau code pénal de 1786 qui abolit pour la première fois en Europe la peine de mort se construit dès cette époque le mythe durable du « Salomon du Midi ».
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

Cited literature [9 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01456545
Contributor : Emmanuelle Chapron <>
Submitted on : Sunday, February 5, 2017 - 3:02:17 PM
Last modification on : Monday, January 29, 2018 - 5:22:02 PM
Long-term archiving on : Saturday, May 6, 2017 - 12:50:16 PM

File

Chapron Des Médicis aux Hb L...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01456545, version 1

Collections

Citation

Emmanuelle Chapron. Des Médicis aux Habsbourg-Lorraine. Jean Boutier, Sandro Landi, Olivier Rouchon Florence et la Toscane, XIVe-XIXe siècles. Les dynamiques d’un État italien, Presses universitaires de Rennes, pp.105-125, 2004. ⟨halshs-01456545⟩

Share

Metrics

Record views

84

Files downloads

208