La Cour de justice des Communautés européennes considère que le droit communautaire s'oppose à l'application d'une disposition du droit national visant à consacrer le principe de l'autorité de chose jugée (CJCE, Lucchnini, C-119/05)

Résumé : La Cour de justice des Communautés européennes refuse de protéger le principe de l'autorité de la chose jugée par une juridiction nationale, dès lors que la décision de la juridiction nationale est intervenue en violation de la compétence exclusive de la Commission européenne dans l'examen de la compatibilité des aides d'Etat avec le marché intérieur.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01455844
Contributor : Jean-Yves Cherot <>
Submitted on : Thursday, February 16, 2017 - 8:08:12 PM
Last modification on : Thursday, February 23, 2017 - 1:07:16 AM
Long-term archiving on : Wednesday, May 17, 2017 - 12:19:13 PM

File

Cherot_La préservation des c...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01455844, version 1

Collections

Citation

Jean-Yves Cherot. La Cour de justice des Communautés européennes considère que le droit communautaire s'oppose à l'application d'une disposition du droit national visant à consacrer le principe de l'autorité de chose jugée (CJCE, Lucchnini, C-119/05). Laurence Idot. Grands arrêts du droit de la concurrence. volume II, Concentrations et aides d'Etat, Institut de droit de la concurrence, 2016, 979-10-94201-08-4. ⟨www.concurrences.com/books-1381/books?lang=fr⟩. ⟨halshs-01455844⟩

Share

Metrics

Record views

41

Files downloads

273