Reconnaître et délimiter l'espace localement au Moyen Âge. Limites et frontières, vol. 1

Résumé : Les limites et les frontières ne sont pas une anecdote érudite ou formelle. Tout d'abord, la vie des êtres humains a été délimitée et précisée par les limites juridictionnelles locales (communautés d’habitants, seigneuries et paroisses) et par les aires d’influence des communautés urbaines. Treize cas, concentrés en France et s’étendant jusqu’au Bas-Rhin et la côte atlantique portugaise en passant par la Catalogne, sont ici analysés par de prestigieux historiens, afin de saisir les axes qui permettent de reconnaître et de délimiter l’espace local depuis la fin de l’Empire romain jusqu’à la fin du Moyen Âge. Il s’agit d’une période de formation pour l’identité européenne, où le profil territorial joua un rôle essentiel qu’il faut connaître afin de saisir de façon appropriée les racines du présent.
Document type :
Books
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01455397
Contributor : Vanessa Ernst-Maillet <>
Submitted on : Friday, February 3, 2017 - 3:02:21 PM
Last modification on : Wednesday, December 19, 2018 - 3:02:08 PM

Identifiers

Citation

Nacima Baron, Stéphane Boissellier, François Clément, Flocel Sabaté. Reconnaître et délimiter l'espace localement au Moyen Âge. Limites et frontières, vol. 1. Presses Universitaires du Septentrion, pp.250, 2016, Histoire, 978-2-7574-1372-2. ⟨10.4000/books.septentrion.12406⟩. ⟨http://books.openedition.org/septentrion/12406⟩. ⟨halshs-01455397⟩

Share

Metrics

Record views

576