Les territoires perdus de l'arabisme : Un siècle d'irrédentisme arabe

Résumé : Alors que les guerres et les contre-révolutions ravagent la région, que reste-t-il du "monde arabe" ? La question des frontières héritées des accords Sykes-Picot a été un enjeu central dans la définition d'un projet unitaire pour la région. A l'image du destin du premier Etat arabe moderne, "l'idée arabe" non seulement a échoué à se doter d'un territoire, mais a vu, de surcroît, tomber l'une après l'autre nombre de ses capitales les plus prestigieuses tandis que certaines frontières interétatiques s'effaçaient, mais sous les coups de l'Etat islamique en lieu et place des mpuvements unitaires arabes. Pourtant, dans l'effervescence de ce que l'on a appelé le "Printemps arabe", on a pu voir réapparaître, contre toute attente, le fantôme de la nation arabe.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01448719
Contributor : Yves Gonzalez-Quijano <>
Submitted on : Tuesday, January 31, 2017 - 11:38:41 AM
Last modification on : Wednesday, October 31, 2018 - 12:24:20 PM
Long-term archiving on : Monday, May 1, 2017 - 1:03:25 PM

File

Vacarme2OuroubaFrontières.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01448719, version 1

Collections

Citation

Yves Gonzalez-Quijano. Les territoires perdus de l'arabisme : Un siècle d'irrédentisme arabe. Vacarme, Association Vacarme, 2016, pp.120. ⟨halshs-01448719⟩

Share

Metrics

Record views

719

Files downloads

274