Méthode de restitution des navires antiques: nouveaux outils et nouvelles analyses des restitutions en archéologie navale

Résumé : A l’époque où les relevés en archéologie nvale s’effectuaient encore de façon manuelle, et ou les études de restitution nécessitaient l’utilisation de maquettes d’étude, on pouvait clairement distinguer trois phases dans le processus de restitution : -réalisation d'une maquette des vestiges bruts, représentant le plus fidèlement possible le site à sa découverte -réalisation d'une maquette des vestiges redressés, ou « torso », tenant compte et corrigeant les déformations identifiées sur l’épave -et enfin réalisation d'une dernière maquette de restitution rendant compte du navire dans son état d’origine. L’apparition de relevés numériques (photogrammétrie, scans, etc…) a certes bouleversé les usages et les outils de la documentation archéologique mais n’a cependant pas modifié le processus même de restitution.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01448252
Contributor : Pierre Poveda <>
Submitted on : Monday, June 4, 2018 - 6:00:37 PM
Last modification on : Friday, September 14, 2018 - 9:56:09 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01448252, version 1

Collections

Citation

Pierre Poveda. Méthode de restitution des navires antiques: nouveaux outils et nouvelles analyses des restitutions en archéologie navale. Revue d'histoire maritime, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne, 2015, Les nouveaux enjeux de l'archéologie sous-marine, pp.157-179. ⟨http://www.histoire-maritime.org/default.asp?mode=revue_histoire_maritime&id=970⟩. ⟨halshs-01448252⟩

Share

Metrics

Record views

33