Inégalités selon le genre dans les débuts de carrières académiques : que nous apprend le dispositif Génération ?

Résumé : Les données sur la parité hommes/femmes à l'université montrent que les filles sont systématiquement moins représentées que les hommes sur les postes de Maîtres de Conférences et Professeurs d'Université. Les travaux scientifiques sur le sujet montrent que tout se joue en début de carrière,à ce moment les femmes pâtissent d'injustices qui se transforment en grands écarts au fil de leur parcours professionnel. Suivant la trame de cette hypothèse nous cherchons à montrer si tout ne se joue pas également pendant la thèse (accès à certains financements, publications) ou juste après la soutenance de thèse (qualification de la thèse, expériences postdoctorales). Pour se faire nous utilisons les données de l'enquête de devenir professionnel « Génération ».
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01447194
Contributor : Bertille Theurel <>
Submitted on : Thursday, January 26, 2017 - 4:30:35 PM
Last modification on : Thursday, May 9, 2019 - 10:06:44 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01447194, version 1

Collections

Citation

Julien Calmand. Inégalités selon le genre dans les débuts de carrières académiques : que nous apprend le dispositif Génération ?. Colloque doctoral international de l'éducation et de la formation, CREN (Centre de Recherche en Éducation de Nantes), Oct 2016, Nantes, France. ⟨halshs-01447194⟩

Share

Metrics

Record views

143