La «modernité», un enjeu pour les fonds de vallées en mutation

Résumé : Les Alpes ont connu à la fin du XIXe siècle et au début du XXe une vague d’industrialisation des fonds de vallées liée au développement de la Houille Blanche. L’exploitation de cette nouvelle énergie (que l’on ne sait pas encore transporter sur de longues distances) attire dans son sciage des entreprises friandes en électricité telles que la métallurgie ou la chimie. Péchiney, poids lourd de l’aluminium au XXe siècle, en fait partie. Ses complexes usiniers peuplent progressivement les vallées aux forts potentiels hydro-électriques et transforment profondément les communes montagnardes qui l’accueillent. Devenus des territoires industriels de l’aluminium, ces communes vont vivre au rythme de l’entreprise pendant plusieurs décennies jusqu’au plan de restructuration du groupe industriel au début des années 1980. Seul Saint-Jean-de-Maurienne survivra à cette vague de fermeture. Les communes aluminières perdent alors leur principale activité économique mais aussi le système social associé à l’usine qui structurait fortement la vie locale. Tout s’écroule. Le territoire subit ce départ et se retrouve face à un enjeu, celui de sa reconversion.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01445603
Contributor : Stephanie Rouanet <>
Submitted on : Wednesday, January 25, 2017 - 10:31:12 AM
Last modification on : Wednesday, January 23, 2019 - 7:48:17 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01445603, version 1

Citation

Cécile Combal. La «modernité», un enjeu pour les fonds de vallées en mutation. La montagne, territoire d'innovation, LabEx ITEM (Innovation et Territoires de montagne), Jan 2017, Grenoble, France. ⟨halshs-01445603⟩

Share

Metrics

Record views

106