Optimiser l’accidentologie des sports de montagne : une innovation sociale basée sur le partage collaboratif de récits d’incidents

Résumé : Les blessures survenant lors de la pratique des sports de montagne sont fréquentes et sévères. Un tel constat mérite cependant d’être affiné, car la structure de l’accidentalité diffère très nettement entre la randonnée pé- destre, le ski de randonnée ou les différentes modalités d’alpinisme, pour ne prendre que ces exemples (Soulé & al., 2014). Or, en France, à l’heure actuelle, l’accidentologie spécifique des loisirs récréatifs de montage est perfectible. La première partie de la communication, ancrée dans la théorie de la construction sociale des risques et basée sur 40 entretiens, permet de préciser l’origine des difficultés actuelles en termes de production et de diffusion des connaissances sur les accidents. Des enjeux institutionnels, corporatistes, méthodologiques et judiciaires contribuent à cet état de fait (Soulé & al. 2015 ; Sagues & Manteaux, 2007). L’accidentologie des sports de montagne, en dépit d’efforts conséquents de divers acteurs, est fragmentée, parcellaire, et les données sont peu diffusées. La seconde partie de la communication soulignera les perspectives préventives offertes par l’étude non seulement des accidents, mais aussi des incidents survenant lors de la pratique d’un sport de montagne
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01445280
Contributor : Stephanie Rouanet <>
Submitted on : Tuesday, January 24, 2017 - 4:48:35 PM
Last modification on : Friday, March 29, 2019 - 10:57:49 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01445280, version 1

Collections

Citation

Bastien Soulé, Maud Vanpoulle, Eric Boutroy, Véronique Reynier. Optimiser l’accidentologie des sports de montagne : une innovation sociale basée sur le partage collaboratif de récits d’incidents . La montagne, territoire d'innovation, LabEX ITEM, Jan 2017, Grenoble, France. ⟨halshs-01445280⟩

Share

Metrics

Record views

148