L’Arétin et les papes de son temps. Les formes et la fortune d’une écriture au service de la papauté

Résumé : Dans cet article, la question du rapport entre production profane et sacrée, question encore négligée par la critique sur l’Arétin, est posée de façon centrale. La papauté est le destinataire d’une production, composée à la louange de Dieu et de ses ministres sur terre, qui doit servir les ambitions sociales et culturelles de l’auteur. Sur elle plane cependant l’ombre d’une production satirique qui dénonce l’absence de Dieu dans la vie des hommes et les vices de ceux qui disent le servir. Tout au long de sa carrière, l’Arétin est ainsi à la fois le maître et l’esclave d’une plume aussi redoutable dans la satire qu’efficace dans la louange. L’article éclaire en outre, ce qui n’avait pas été fait sur la base de l’étude des textes, la question de la censure qui a touché, deux décennies après sa publication, une production religieuse qui était pourtant destinée à gagner les faveurs de l’Église et à la soutenir dans la lutte contre l’hérésie.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01444773
Contributor : Elise Boillet <>
Submitted on : Tuesday, January 24, 2017 - 12:09:31 PM
Last modification on : Thursday, September 20, 2018 - 12:06:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01444773, version 1

Collections

Citation

Elise Boillet. L’Arétin et les papes de son temps. Les formes et la fortune d’une écriture au service de la papauté . Florence Alazard; Frank La Brasca. La Papauté à la Renaissance, Champion, 2007. ⟨halshs-01444773⟩

Share

Metrics

Record views

42