Le paysan dans l’imaginaire écologique : l’utopie rustique d’Henri Mendras

Résumé : À partir d’une analyse du Voyage au pays de l’utopie rustique, écrit par Henri Mendras en 1979, cet article propose de réfléchir à l’originalité de l’utopie écologiste. L’enjeu est de penser concrètement la réconciliation entre culture et nature. À cette fin, cette utopie s’inscrit dans la voie ouverte par William Morris et Alexandre Chayanov. Elle décrit des campagnes revitalisées où se déploie le règne de la qualité de la vie dans un rapport critique au règne de la quantité, capitaliste ou communiste. L’utopie n’est plus conçue selon le règne de la raison mais selon celui d’une reprise dialectique de la tradition à l’aune d’un progrès qualitatif. Dans ce cadre, Mendras innove en concevant une utopie qui, via une révolution d’abord pédagogique, subvertit la modernité capitaliste – l’accroissement des richesses, l’allongement de l’espérance de vie, l’individualisme – pour faire advenir une société où les relations entre les hommes et entre l’homme et la nature garantissent l’épanouissement.
Complete list of metadatas

Cited literature [1 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01444624
Contributor : Mathieu Gervais <>
Submitted on : Tuesday, January 24, 2017 - 11:30:34 AM
Last modification on : Wednesday, July 17, 2019 - 2:37:47 AM
Long-term archiving on : Tuesday, April 25, 2017 - 1:56:31 PM

File

2013_MGervais_Les paysans dans...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01444624, version 1

Collections

Citation

Mathieu Gervais. Le paysan dans l’imaginaire écologique : l’utopie rustique d’Henri Mendras. Revue du MAUSS, La découverte, 2013. ⟨halshs-01444624⟩

Share

Metrics

Record views

185

Files downloads

380