De l’approche quantitative à l’interprétation philologique : en naviguant dans le «Projet Charrette»

Résumé : Le corpus sur lequel l'auteur a travaillé est constitué par les huit copies, toutes attribuées au XIIIe siècle, qui nous ont transmis le texte du Lancelot ou Le Chevalier de la Charrette, le roman composé par Chrétien de Troyes autour de 1180. A l’aide du logiciel Phoenix, qui permet de visualiser et de comptabiliser tout phénomène dont l’expression passe par un morphème ou une séquence de caractères bien définis, l'A. a soumis les transcriptions des textes des huit manuscrits de la Charrette – une fois transcodées en langage XML – aux interrogations élaborées par Anthonij Dees (1980 ; 1987). Pour la présente communication l'auteur revient sur les caractéristiques du ms. A (Chantilly 472), qu’un très fort coefficient de dialecticité permet de localiser dans la région que Dees appelle Nord (actuels départements du Nord et du Pas-de-Calais).
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01443464
Contributor : Vanessa Ernst-Maillet <>
Submitted on : Monday, January 23, 2017 - 10:49:44 AM
Last modification on : Wednesday, September 5, 2018 - 1:30:10 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01443464, version 1

Collections

Citation

Cinzia Pignatelli. De l’approche quantitative à l’interprétation philologique : en naviguant dans le «Projet Charrette». XXVe Congrès International de Linguistique et Philologie Romane, Sep 2007, Innsbruck, Autriche. pp.289-296. ⟨halshs-01443464⟩

Share

Metrics

Record views

106