"La révolution almohade : Almohades : l'unitarisme et la berbérité"

Résumé : En 1147, des montagnards de l’Atlas s’emparent de Marrakech, capitale des Almoravides. C’est l’acte de naissance de l’Empire almohade (« unitarien »), ou mu’minide, du nom de la dynastie qui va le diriger jusqu’à sa disparition en 1269. Pour la première et dernière fois de l’histoire, le Maghreb est unifié politiquement, de la Tripolitaine jusqu’aux rives de l’Atlantique, sous l’autorité de souverains, non pas romains ou arabes, mais berbères. Outre le Maghreb, les Almohades gouvernent aussi al-Andalus, la partie méridionale de la péninsule Ibérique, depuis Marrakech, maintenue comme capitale de cet immense ensemble territorial. Cet Empire exceptionnel eut une durée de vie limitée, mais les arts, l’architecture, l’idéologie, la pensée politique et religieuse qu’il élabora marquèrent durablement et profondément la région. En effet il se structura autour d’une idéologie très originale, mise en place par les plus grands intellectuels de l’époque, et influença tous les domaines, artistiques et culturels, qui furent mobilisés à son service.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Le Maroc médiéval. Un empire de l’Afrique à l’Espagne., Hazan, 2014
Liste complète des métadonnées


https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01440043
Contributeur : Pascal Buresi <>
Soumis le : mercredi 18 janvier 2017 - 21:01:22
Dernière modification le : vendredi 20 janvier 2017 - 10:26:03

Fichier

La révolution almohade, l'uni...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01440043, version 1

Citation

Pascal Buresi. "La révolution almohade : Almohades : l'unitarisme et la berbérité". Le Maroc médiéval. Un empire de l’Afrique à l’Espagne., Hazan, 2014. <halshs-01440043>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

62

Téléchargements du document

83