Tentatives de modernisation de la langue et des graphies à la Renaissance

Résumé : L’histoire des réformes orthographiques proposées à la Renaissance —et pour la plupart contestées— permet de relativiser les débats actuels sur l’orthographe française. Elle montre les conflits entre des conceptions différentes de la langue, de la norme et surtout de l’usage, quelles que soient les variations régionales et les volontés des grammairiens. Les écrits de l’époque illustrent bien la divergence entre des graphies manuscrites spontanées, assez peu soucieuses d’orthographe d’usage et de ponctuation, et des pratiques orthographiques dans les imprimés qui voudraient donner de la langue française une image de civilité à l’antique. D’où l’importance d’enseigner les rudiments de cette histoire de la langue, d’observer les nouveaux usages graphiques, et de tirer parti des corpus informatisés.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01434990
Contributor : Marie-Luce Demonet <>
Submitted on : Friday, January 13, 2017 - 3:07:11 PM
Last modification on : Wednesday, November 6, 2019 - 1:48:05 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01434990, version 1

Collections

Citation

Marie-Luce Demonet. Tentatives de modernisation de la langue et des graphies à la Renaissance. Revue de l'Académie de l'Orléanais, 2016, Printemps de l’Académie d’Orléans: La langue française, quelques constats et quelques remèdes, pp.77-98. ⟨halshs-01434990⟩

Share

Metrics

Record views

140