Skip to Main content Skip to Navigation

Les pratiques du télétravail pendulaire de cadres : reconfiguration des écosystèmes relationnels et d’activités

Résumé : Cet article présente une étude sur le télétravail pendulaire et contractualisé de cadres supérieurs salariés de grandes entreprises d’envergure internationale. Sur la base d’une enquête qualitative par entretiens semi-directifs et dans la perspective systémique des théories de l’activité, nous interrogeons la façon dont le télétravail redistribue les équilibres du travail et son articulation. L’enquête est basée sur 59 entretiens semi-directifs. Nos résultats montrent que l’exercice du télétravail, dans le contexte sociotechnique de sa réalisation, reconfigure différentes dimensions en formant des écosystèmes relationnels et d’activités complexes qui instaurent un nouvel ordre dans les relations aux collectifs de travail et favorisent de nouveaux possibles pour l’activité tout en empêchant d’autres.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01429325
Contributor : Laboratoire Greps <>
Submitted on : Saturday, January 7, 2017 - 6:11:08 PM
Last modification on : Wednesday, November 20, 2019 - 8:12:26 AM

Identifiers

Collections

Citation

Jacqueline Vacherand-Revel, Maria Ianeva, Julien Guibourdenche, Jean-François Carlotti. Les pratiques du télétravail pendulaire de cadres : reconfiguration des écosystèmes relationnels et d’activités. Psychologie du travail et des organisations, Elsevier Masson, 2016, 22 (1), ⟨10.1016/j.pto.2015.12.003⟩. ⟨halshs-01429325⟩

Share

Metrics

Record views

403