La domination spatiale et temporelle du capital : un siècle de gouvernement de l’espace et du temps à Clermont-Ferrand

Abstract : De la Révolution Industrielle à la finance globale, le système capitaliste a révolutionné le rapport des sociétés au temps, en le dominant selon ses propres intérêts. La question temporelle constitue donc un enjeu de pouvoir, au même titre que la maîtrise de l’espace. A Clermont-Ferrand, ville située dans le centre de la France, les intérêts du capital, représentés par l’entreprise Michelin, ont fortement structuré, à partir de la fin du XIXe siècle, l’organisation de l’espace urbain et de l’économie locale mais aussi le fonctionnement des rapports sociaux et politiques, y compris sur le plan temporel. Les initiatives du patronat industriel rencontrent donc les attributions des institutions politiques locales, et de cette confrontation va naître un gouvernement collectif de l’espace et du temps. L’analyse de ce gouvernement de l’espace et du temps permet alors de repérer les formes localisées de domination du capital.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01427600
Contributor : Thomas Zanetti <>
Submitted on : Thursday, January 5, 2017 - 7:05:45 PM
Last modification on : Wednesday, April 10, 2019 - 1:35:36 AM

Links full text

Identifiers

Citation

Thomas Zanetti. La domination spatiale et temporelle du capital : un siècle de gouvernement de l’espace et du temps à Clermont-Ferrand . L'Espace Politique, EA 2076 HABITER - Université de Reims Champagne-Ardenne, 2016, ⟨10.4000/espacepolitique.3960⟩. ⟨halshs-01427600⟩

Share

Metrics

Record views

204