Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le cinéma documentaire de Hu Jie : pour une contre-histoire de la Chine maoïste

Résumé : La violence sociale, en Chine, magistralement mise en scène par Jia Zhangke dans A Touch of Sin par exemple, n’est pas qu’un phénomène contemporain. Elle prolonge celle de la période maoïste (1949-1976), aussi noire que le fut l’ère stalinienne . Dans la Chine d’aujourd’hui, l’injustice et l’impunité prennent diverses formes: par la corruption, par la domination d’un Parti unique, mais aussi par le refus de reconnaître et de rendre réparation aux millions de victimes des violences du maoïsme. Que faire lorsque l’Etat occulte volontairement des pans entiers de la mémoire d’une Nation ? Que faire lorsqu’une jeune génération, avide de développement et nourrie au nationalisme, refuse d’écouter les témoignages de ses aînés, eux qui ont payé parfois de leur vie leur désir de justice et leur rêve d’une Chine meilleure ? Face au silence des autorités et à la surdité de la société chinoise, Hu Jie a fait le choix du cinéma. Ce choix est le résultat d’un parcours personnel étonnant qui a conduit Hu Jie à abandonner toute sécurité matérielle et professionnelle pour donner une voix aux oubliés (et opprimés) de l’Histoire chinoise. ...
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01427087
Contributor : Anne Kerlan Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, February 3, 2017 - 9:48:56 AM
Last modification on : Wednesday, March 11, 2020 - 2:56:05 PM
Long-term archiving on: : Friday, May 5, 2017 - 1:25:49 PM

File

Hu Jie -Revue documentaire 2.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01427087, version 1

Collections

Citation

Anne Kerlan. Le cinéma documentaire de Hu Jie : pour une contre-histoire de la Chine maoïste. La Revue Documentaires, 2016, Filmer seul-e, pp.87-99. ⟨halshs-01427087⟩

Share

Metrics

Record views

244

Files downloads

342