Pour une approche qualitative du sensible

Résumé : En sciences humaines et sociales, une production extrêmement abondante concerne l’attractivité et la valorisation du sensoriel et du sensible sur un plan anthropologique (Auge, 2014 ; Laplantine, 2005), sociologique (Le Breton, 2006; Lipovestky, 2015), en sémiotique (Fontanille, 2004 ; Landowski, 1998) ou en marketing (Giboreau, 2008), sans même aller chercher des ressources psychologiques ou psychanalytiques. Dans sa richesse et sa complexité, dans l’unité aussi à rechercher, au sein du sensible, ce sont autant d’objets et d’espaces qui s’ouvrent pour la recherche en communication, que de problématiques d’ordre épistémologique, conceptuel, éthodologique, opératoire. Ainsi, en nous basant sur des exemples issus de nos différents travaux développés antérieurement, nous proposons ici une présentation réflexive des outils mobilisés pour investiguer le sensible.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01421361
Contributor : Stéphane Dufour <>
Submitted on : Thursday, December 22, 2016 - 10:10:33 AM
Last modification on : Friday, June 8, 2018 - 2:50:24 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01421361, version 1

Collections

Citation

Jean-Jacques Boutaud, Stéphane Dufour, Clémentine Hugol-Gential. Pour une approche qualitative du sensible. Recherches Qualitatives, ARQ Association pour la Recherche Qualitative, 2016, Prudence empirique et risque interprétatif, pp.341-354. ⟨http://www.recherche-qualitative.qc.ca/revue/les-collections/hors-serie-les-actes/⟩. ⟨halshs-01421361⟩

Share

Metrics

Record views

159