Limoges, église Saint-Michel-des-Lions », Haute-Vienne romane et gothique. L’âge d’or de son architecture

Résumé : Grâce à leur clocher et leur vaste périmètre enclavé, les deux paroissiales de Saint-Pierre-du-Queyroix et Saint-Michel-des-Lions représentent des souvenirs de la plus populeuse des deux villes anciennes de Limoges. Saint-Michel peut être analysé aisément, car d’une part sa date de construction est bien connue, à partir de 1363, d’autre part son espace en église-halle s’offre à l’admiration, enfin sa tour de près de 70 m de haut est homogène. Pour autant, la construction est loin d’être totalement compréhensible. De plus, des problèmes de stabilité, visibles depuis toujours, ont nécessité des consolidations de grande ampleur.
Type de document :
Communication dans un congrès
Éliane Vergnolle. Actes du 172e congrès archéologique de France, Jun 2014, Limoges, France. Société Française d'Archéologie, Haute-Vienne romane et gothique. L'âge d'or de son architecture, 172, pp.157-172, 2016, Congrès archéologique de France, ISSN 0069-8881
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01415447
Contributeur : Vanessa Ernst-Maillet <>
Soumis le : mardi 13 décembre 2016 - 10:49:06
Dernière modification le : mercredi 14 décembre 2016 - 01:12:51

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01415447, version 1

Collections

Citation

Claude Andrault-Schmitt. Limoges, église Saint-Michel-des-Lions », Haute-Vienne romane et gothique. L’âge d’or de son architecture. Éliane Vergnolle. Actes du 172e congrès archéologique de France, Jun 2014, Limoges, France. Société Française d'Archéologie, Haute-Vienne romane et gothique. L'âge d'or de son architecture, 172, pp.157-172, 2016, Congrès archéologique de France, ISSN 0069-8881. <halshs-01415447>

Partager

Métriques

Consultations de la notice

50