Compte-rendu de l'ouvrage de Kathryn Starkey. - A Courtier's Mirror. Cultivating Elite Identity in Thomasin von Zerclaere's Welscher Gast. Notre Dame (Ind.), University of the Notre Dame Press, 2013, xv-453 p., ill.

Résumé : Originaire du Frioul, Thomasin von Zerclaere dit rédiger en une autre langue que la sienne le Welscher Gast (traduire 'L'hôte italien"), selon K. Starkey. Il évolue dans un milieu aristocratique et crucial. Écrit en 1215, son ouvrage se veut un miroir tendu à l'aristocratie laïque, mais aussi aux bourgeois et aux ecclésiastiques, pour qu'ils examinent leur propre moralité et leurs manières et qu'ils les fassent coïncider avec celles de l'honnête homme. Il appartient donc au genre parénétique en plein essor aux XIIe et XIIIe siècles.
Type de document :
Article dans une revue
Cahiers de Civilisation Médiévale, C.E.S.C.M, 2016, 59 (235), pp.330-331
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01414898
Contributeur : Vanessa Ernst-Maillet <>
Soumis le : lundi 12 décembre 2016 - 16:30:34
Dernière modification le : mardi 13 décembre 2016 - 10:20:42

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01414898, version 1

Collections

Citation

Martin Aurell. Compte-rendu de l'ouvrage de Kathryn Starkey. - A Courtier's Mirror. Cultivating Elite Identity in Thomasin von Zerclaere's Welscher Gast. Notre Dame (Ind.), University of the Notre Dame Press, 2013, xv-453 p., ill.. Cahiers de Civilisation Médiévale, C.E.S.C.M, 2016, 59 (235), pp.330-331. 〈halshs-01414898〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

28