Partage de la mer et nouveaux conflits géopolitiques en Baltique

Résumé : Les réseaux de coopération qui se sont multipliés en mer Baltique depuis la chute du Rideau de fer conduiraient presque à la considérer comme un lac dépourvu de la moindre fracture. D’importants conflits s’y sont pourtant succédé révélant sa situation stratégique à l’échelle européenne. La guerre froide l’a même érigé en no man's land militarisé, confortant son rôle de glacis entre les deux blocs. Si la présence de l’OTAN dans la zone semble désormais écarter la menace d’un futur conflit armé, des tensions de faible intensité, discontinues dans l’espace et le temps, s’accumulent afin de redessiner les lignes de l’entre-deux géopolitique dans les failles d’une régionalisation incomplète. La mer représente non seulement un théâtre mais aussi un enjeu croissant pour ces nouvelles rivalités à mesure que s’accroît l’appropriation du territoire liquide. Les confrontations maritimes traduisent en Baltique un regain de conflictualité aux antipodes de l’image d’une gouvernance apaisée et exemplaire.
Type de document :
Article dans une revue
Hérodote - Revue de géographie et de géopolitique, Elsevier Masson/La Découverte, 2016, Mers et Océans, pp.175-191
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01413906
Contributeur : Nicolas Escach <>
Soumis le : dimanche 11 décembre 2016 - 19:27:27
Dernière modification le : jeudi 7 février 2019 - 14:46:12

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01413906, version 1

Citation

Nicolas Escach. Partage de la mer et nouveaux conflits géopolitiques en Baltique. Hérodote - Revue de géographie et de géopolitique, Elsevier Masson/La Découverte, 2016, Mers et Océans, pp.175-191. 〈halshs-01413906〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

206