Les pays d’Europe centrale et orientale et l’Union européenne : quelles stratégies de politiques budgétaire et monétaire ?

Résumé : Les récentes élections européennes qui se sont déroulées dans un climat pessimiste et les graves tensions manifestées dans le voisinage esteuropéen, soulèvent la question du devenir des pays d’Europe centrale et orientale (PECO). Ces économies en ont-elles terminé de leur transition économique ? L’intégration à l’Union européenne (UE) est-elle (toujours) un mirage ? Avant d’essayer de répondre à ces questions, il nous semble pertinent de proposer un tour d’horizon de la conjoncture macro-économique dans ces pays. Il ressort assez rapidement de ce panorama qu’au-delà des cycles conjoncturels, beaucoup de ces économies sont confrontées à de réelles difficultés structurelles, qu’il s’agisse de leur capacité à générer de la croissance, ou encore de leur faculté à réorganiser leur système financier. L’intégration à l’Union européenne a pu servir d’ancrage pour les réformes nécessaires et en même temps pour connecter ces nouvelles économies de marché à une zone, certes riche, mais engluée dans une croissance molle. Quelles sont les perspectives pour les pays intégrés depuis 2004, ou plus récemment et plus encore, pour ceux qui souhaiteraient l’être dans le futur ?
keyword : cerdi
Type de document :
Article dans une revue
Mondes en Développement, 2014, 42 (167), pp.7-16
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01413436
Contributeur : Cerdi Etudes & Documents - Publications <>
Soumis le : vendredi 9 décembre 2016 - 17:33:37
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:17:19

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01413436, version 1

Collections

Citation

Alexandru Minea, Thierry Montalieu. Les pays d’Europe centrale et orientale et l’Union européenne : quelles stratégies de politiques budgétaire et monétaire ?. Mondes en Développement, 2014, 42 (167), pp.7-16. 〈halshs-01413436〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

100