L’adresse indirecte ou la parole détournée : Évitement ou stratégie ?

Résumé : Il n’est pas toujours aisé d’exprimer ce que l’on a à dire de façon franche et directe. Différents moyens permettent de contourner les obstacles tout en se conformant aux règles de la société. Détours et détournement pour éviter un contenu prohibé, un tabou langagier, une parole trop agressive, sont parfois codifiés par des règles sociales d’expression et constituent ainsi de véritables genres de littérature orale, jouant un rôle plus ou moins important selon les contextes. Évitement ou stratégie ? Façon de dire ou façon de faire ? La question mérite d’être posée, car, sous l’apparence de la fuite et du détour, se dissimule bien souvent l’objectif inavoué que peut représenter l’adresse indirecte, la stratégie précisément pour obtenir une écoute et une adhésion que l’adresse directe ne saurait faire admettre. La perspective de ce numéro n’est pas celle du détournement d’un interdit langagier, mais celle de l’évitement d’une adresse directe, du contact même, avec les véritables destinataires.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01409156
Contributor : Cécile Leguy <>
Submitted on : Monday, December 5, 2016 - 4:58:18 PM
Last modification on : Thursday, January 25, 2018 - 11:32:05 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01409156, version 1

Collections

Citation

Cécile Leguy, Larguèche Evelyne. L’adresse indirecte ou la parole détournée : Évitement ou stratégie ?. France. Presses de l'Inalco, 2011, Cahiers de littérature orale, ⟨http://clo.revues.org/1014⟩. ⟨halshs-01409156⟩

Share

Metrics

Record views

56