Que disent les noms-messages ? Gestion de la parenté et nomination chez les Bwa (Mali)

Résumé : Chez les Bwa, comme dans d’autres sociétés africaines, les noms individuels sont souvent à entendre comme des messages adressés à une tierce personne. Ces messages, portés par les noms donnés aux enfants par leurs grands-parents, sont une façon de dire ce qui ne saurait se dire ouvertement, tout particulièrement au sujet des relations familiales ou des mariages. Dans un contexte où la parole est conçue comme ayant une grande valeur performative, énoncer son avis de manière voilée, à l’occasion de la naissance d’un enfant, est preuve d’une grande maîtrise, non seulement de la parole, mais aussi de la gestion des relations de parenté. Si les noms usuels semblent anecdotiques et circonstanciels, ils jouent cependant des rôles pragmatiques non négligeables, notamment dans leurs relations avec les faits liés à la parenté. La nomination, sous la forme de noms-messages, semble dans ce contexte jouer un rôle d’ajustement entre l’aspect normatif des relations de parenté et les pratiques effectives.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01409004
Contributor : Cécile Leguy <>
Submitted on : Monday, December 5, 2016 - 3:53:43 PM
Last modification on : Thursday, January 25, 2018 - 11:32:05 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01409004, version 1

Collections

Citation

Cécile Leguy. Que disent les noms-messages ? Gestion de la parenté et nomination chez les Bwa (Mali). L'Homme - Revue française d'anthropologie, Éditions de l'EHESS 2011, 1 (197), pp.71-92. ⟨halshs-01409004⟩

Share

Metrics

Record views

77