Production des voyelles parlées et chantées dans le Cantu in Paghjella

Résumé : Quelles sont les caractéristiques acoustiques et articulatoires des voyelles parlées et chantées du Cantu in Paghjella (polyphonie corse à trois voix), en fonction du chanteur, de la voyelle et de la fréquence fondamentale ? L’analyse acoustique des quatre premiers formants de la parole au chant et celle des mouvements articulatoires lingual et labial, montrent généralement (i) une significative augmentation de F1 avec abaissement lingual mais fermeture labiale, en lien avec une corrélation entre F0 et F1 ; (ii) une baisse de F2 pour les voyelles antérieures, une postériorisation linguale et un recul de l’ombre hyoïdienne uniquement pour le bassu ; (iii) une nette augmentation de F3 et F4 surtout chez le bassu ; (iv) une augmentation du Singing Power Ratio surtout chez les bassu et secunda. Ses valeurs sont toutefois inférieures à celles de chanteurs lyriques, et ne correspondant pas comme ces derniers à un rapprochement de F3 et F4.
Type de document :
Communication dans un congrès
Journées d'Etude sur la Parole 2016, Jul 2016, Paris, France. pp.545-553, Actes de la conférence conjointe JEP-TALN-RECITAL 2016
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01404849
Contributeur : Gwénaëlle Lo Bue <>
Soumis le : mardi 29 novembre 2016 - 12:18:59
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:17:30

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01404849, version 1

Collections

Citation

Claire Pillot-Loiseau, Patrick Chawah, Angelique Amelot, Grégoire Bachman, Herrgott Catherine, et al.. Production des voyelles parlées et chantées dans le Cantu in Paghjella . Journées d'Etude sur la Parole 2016, Jul 2016, Paris, France. pp.545-553, Actes de la conférence conjointe JEP-TALN-RECITAL 2016. 〈halshs-01404849〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

80