Deux propos erronés sur la politique économique

Résumé : Une fois n’est pas coutume : la politique économique est largement évoquée et des termes de son lexique tels que dette publique, croissance, emploi, demande et offre globales font l’objet d’un usage abondant dans le discours électoral autant que dans les médias. Il est remarquable à cet égard que deux propos semblent jouir d’une faveur insigne : d’une part, l’économie marocaine est supposée tirée par la demande, et d’autre part, les politiques d’offre sont tenues pour des leviers essentiels de relance de la croissance. On ne peut que se réjouir que ces questions, considérées à tort comme fondamentalement techniques, soient abordées à travers colonnes et antennes. Hélas, de tels propos sont, à l’examen, erronés : outre que la politique économique au Maroc ne repose pas sur le soutien de la demande, les stratégies de l’offre qui sont au demeurant à l’œuvre, ne sont pas génératrices d’une dynamique vertueuse de croissance.
Type de document :
Autre publication
Libération (Maroc), 7 octobre 2016. 2016, 4 p
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01403934
Contributeur : Catherine Ciesla <>
Soumis le : lundi 28 novembre 2016 - 10:42:36
Dernière modification le : vendredi 2 novembre 2018 - 16:30:03

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01403934, version 1

Collections

CREG | UGA

Citation

Mohamed Soual, Redouane Taouil. Deux propos erronés sur la politique économique. Libération (Maroc), 7 octobre 2016. 2016, 4 p. 〈halshs-01403934〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

57