Les revues professionnelles comme corpus ? Un mode d'accès privilégié au spécialisé professionnel, à son discours et à sa culture

Résumé : La proposition, inscrite dans l’axe b de l’appel, a pour objet le « spécialisé professionnel » envisagé, à la suite de Petit (2010), comme l’une des formes d’existence du spécialisé à côté du spécialisé académique, prototypiquement réalisé dans le discours de recherche propre à une discipline, et du spécialisé « du troisième type », c’est-à-dire le spécialisé en dehors de son champ de référence. L’objet d’étude ainsi défini rejoint donc les conceptions de Gunnarsson (2009) et sera abordé dans une perspective méthodologique en posant la question de ses modalités d’accès, des modes de construction possibles des corpus correspondants et de leur potentiel pour approcher, de façon croisée, discours et culture de spécialité. La communication défendra la thèse selon laquelle, par delà les textes produits en accompagnement des activités correspondantes à la praxis considérée et par delà les interactions orales constitutives de l’activité (Mercelot 2006), les revues professionnelles constituent une source précieuse « à mettre en corpus ». Par revues professionnelles, nous entendons les publications périodiques d’organes représentatifs d’une filière ou d’un champ de spécialité (Petit 2010) et par « mise en corpus » un traitement réfléchi, documentaire (indexation) et sémantique (annotations fines des données). Les bénéfices de ces corpus, jusque là peu exploités, relèvent de trois niveaux que la communication discutera à partir de l’étude de cas décrite ci-dessous : Niveau épistémologique : Cette approche du spécialisé professionnel permet de partir du champ spécialisé et non des disciplines académiques traditionnelles. Ces disciplines n’en disparaissent pas pour autant, mais prennent au contraire une nouvelle dimension puisqu’elles sont envisagées pour ce en quoi elles contribuent à la construction du champ. Niveau méthodologique : es corpus, dès qu’ils atteignent une certaine épaisseur diachronique, permettent d’aborder la construction du champ dans son historicité. Il est ainsi possible de suivre, par exemple à travers la terminologie (Resche 2013), l’évolution des concepts mais aussi de saisir la constitution de la culture de spécialité avec les débats qui l’ont alimentée et traversée. Au niveau didactique : Ces corpus permettent une approche holistique dépassant la seule perspective terminologique pour exploiter aussi les dimensions textuelle et discursive : genre, types de textes, macro-structures, figement, etc. Ces propositions seront mises à l’épreuve d’une étude de cas à partir de l’exploitation d’un corpus inédit d’une telle revue, le Bulletin de l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin qui a fait l’objet d’une « mise en corpus » à la MSH de Dijon dans le cadre d’un financement BNF (appel BSN 5). Le corpus, qui compile tous les numéros depuis 1928, permet de discuter très concrètement les trois niveaux précédents. Sur un objet commun la revue combine en effet des discours juridiques, économiques, agronomiques, chimiques, sensoriels, etc. Elle donne à lire, sur le temps long, les lignes de fracture qui ont traversé la filière et, pour les périodes récentes, elle permet d’identifier immédiatement les objets de discours controversés. Enfin, elle offre un matériau linguistique inédit pour aborder le « discours de la filière vin » dans sa globalité. Gunnarsson, B.-L. (2009). Professional Discourse. London : Continuum. Mercelot, G. (2006). Négociations commerciales et objectifs spécifiques : de la description à l'enseignement des interactions orales professionnelles. Berne : Peter Lang. Petit, M. (2010). Le discours spécialisé et le spécialisé du discours : repères pour l’analyse du discours en anglais de spécialité. E-rea ; 8.1. DOI : 10.4000/erea.1400. Resche, C. (2013). Economic terms and beyond. Capitalising on the wealth of notions. Berne : Peter Lang.
Type de document :
Communication dans un congrès
Langues sur objectifs spécifiques 2016, Nov 2016, Grenoble, France. 2011
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01403599
Contributeur : Laurent Gautier <>
Soumis le : samedi 17 décembre 2016 - 08:37:22
Dernière modification le : vendredi 8 juin 2018 - 14:50:13

Licence


Domaine public

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01403599, version 1

Collections

TIL | MSHD

Citation

Laurent Gautier. Les revues professionnelles comme corpus ? Un mode d'accès privilégié au spécialisé professionnel, à son discours et à sa culture. Langues sur objectifs spécifiques 2016, Nov 2016, Grenoble, France. 2011. 〈halshs-01403599〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

243

Téléchargements de fichiers

32