“Il ne fesoit point beau voir qu’un Espagnol tournast le dos à St Louys et à un roy de France” : saint Louis au XVIIe siècle, saint dynastique et saint national

Géraldine Lavieille 1
1 LARHRA REC - Religions et croyances
LARHRA - LAboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes - UMR5190
Résumé : L’avènement d’Henri IV marque une étape importante dans le développement des références à saint Louis en France : Louis IX constitue le nœud généalogique qui le rattache à Henri III. La légitimation généalogique prend bientôt une autre ampleur, et le culte dynastique s’étend, alors que les héritiers potentiels au trône se prénomment désormais Louis. Au cours du xviie siècle, les souverains se placent sous la protection de leur saint ancêtre et prédécesseur, protection que des images désignent comme efficace. Le patron se révèle être également un modèle pour le roi, et l’éloge du premier comporte de plus en plus aussi celui du second. Patron du roi, saint Louis est proclamé « Patron et protecteur de la France » par l’évêque de Paris en 1618, quand Louis XIII obtient du pape que la Saint-Louis devienne une fête de commandement avec office double. L’extension des vocables de saint Louis suit en partie une impulsion royale, qui porte le saint aux nouvelles frontières du royaume. Toutefois, le pouvoir royal n’est pas l’unique responsable du culte et de l’image de saint Louis. Leur essor est le fruit de personnes et de groupes qui ne sont pas les simples relais passifs d’une volonté royale, mais des agents mobilisant saint Louis en fonction d’intérêts qui leur sont propres. La création collective de l’image du saint roi révèle des enjeux nombreux, entre promotion d’une société chrétienne, glorification du roi, manifestation de loyalisme et d’attachement au royaume. Les dispositifs visuels du culte démontrent que saint Louis est effectivement devenu pour certain·e·s le patron du royaume. Enfin, l’étude de l’image non produite par et pour le pouvoir royal indique un rapprochement entre le saint patron des Bourbon et ses héritiers, sans qu’elle soit une copie du saint Louis royal.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Sylvène Édouard. Saintetés politiques du Xe au XVIIIe siècle. Autour de la Lotharingie-Dorsale catholique, Garnier, A paraître
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01403509
Contributeur : Géraldine Lavieille <>
Soumis le : samedi 26 novembre 2016 - 12:34:20
Dernière modification le : lundi 3 décembre 2018 - 12:53:42

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01403509, version 1

Collections

Citation

Géraldine Lavieille. “Il ne fesoit point beau voir qu’un Espagnol tournast le dos à St Louys et à un roy de France” : saint Louis au XVIIe siècle, saint dynastique et saint national. Sylvène Édouard. Saintetés politiques du Xe au XVIIIe siècle. Autour de la Lotharingie-Dorsale catholique, Garnier, A paraître. 〈halshs-01403509〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

237