Discours et récits dans les Antiquités Romaines de Denys d'Halicarnasse : différents niveaux d'énonciation

Résumé : La place apparemment exorbitante des discours dans les Antiquités Romaines peut se justifier par un des aspects du projet littéraire de Denys d’Halicarnasse : valoriser la médiation de la parole dans les conflits publics vécus par Rome. Par une telle médiation, l’Vrbs porte en effet à son apogée l’efficacité de la rhétorique des cités grecques. Mais la théorie linguistique des niveaux d’énonciation, qui repose sur des intuitions des Anciens, permet d’affiner la distinction entre discours et récits. Elle met en valeur notamment le « discours de l’historien », par lequel l’auteur intervient dans le récit, pour lui donner un cadre (« indications de régie ») ou une justification (discussion sur la vraisemblance de la version produite), ou encore apporter des témoignages qui le confortent (récit extradiégétique, hors des événements narrés ; texte législatif, formant un discours autonome). La distinction de ces différents niveaux dans les Antiquités Romaines montre la complexité de l’écriture.
Type de document :
Article dans une revue
Pallas. Revue d'études antiques, Presses universitaires du Mirail, 2014, 97, pp.51-67. 〈http://pallas.revues.org/〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01403294
Contributeur : Jacques-Hubert Sautel <>
Soumis le : vendredi 25 novembre 2016 - 16:36:25
Dernière modification le : lundi 15 janvier 2018 - 15:22:57

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01403294, version 1

Collections

Citation

Jacques-Hubert Sautel. Discours et récits dans les Antiquités Romaines de Denys d'Halicarnasse : différents niveaux d'énonciation. Pallas. Revue d'études antiques, Presses universitaires du Mirail, 2014, 97, pp.51-67. 〈http://pallas.revues.org/〉. 〈halshs-01403294〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

81