Michel Houellebecq et Auguste Comte: Les mauvaises fréquentations

Résumé : La place accordée à Huysmans dans Soumission est là pour nous rappeler que Houellebecq est un lecteur qui n'hésite pas à s'éloigner des sentiers battus. Parmi ses lectures, une des plus déroutantes est certainement celle de Comte. Les allusions qui émaillent Les particules élémentaires ou Plateforme montrent que leur auteur a longuement fréquenté l'oeuvre du fondateur du positivisme, avec une préférence marquée pour le mauvais Comte, celui qui, à en croire Céline, mettait «la poisse dans la vitrine ». Le fait est d'autant plus remarquable que l'oeuvre était alors délaissée par ceux-là même, philosophes ou sociologues, qui étaient censés s'y intéresser.
Type de document :
Article dans une revue
Commentaire, 2015
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01402811
Contributeur : Michel Bourdeau <>
Soumis le : vendredi 25 novembre 2016 - 11:10:19
Dernière modification le : mercredi 4 juillet 2018 - 15:43:35
Document(s) archivé(s) le : mardi 21 mars 2017 - 00:14:00

Fichiers

MH et AC V4 4 VI 15.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01402811, version 1

Citation

Michel Bourdeau. Michel Houellebecq et Auguste Comte: Les mauvaises fréquentations. Commentaire, 2015. 〈halshs-01402811〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

153

Téléchargements de fichiers

244